Le chant des poissons : LIA GIRAUD
LE CHANT DES POISSONS

Conférence-performance, Récit de recherche

En collaboration avec Térence Meunier,
Philippe Marmottant et Nathalie Henrich Bernardoni





Au fil de leurs résidences au LIPhy (Laboratoire Interdisciplinaire de Physique, Université Grenoble-Alpes), les deux artistes Lia Giraud et Térence Meunier ont enquêté sur le mystérieux « chant des poissons », aidés par une équipe de chercheurs en physique, science de la voix, bio-acoustique et biologie animale.

Ce projet cherchait originellement à reproduire les sons émis par les poissons en modélisant en laboratoire des vessies natatoires biomimétiques et l’action du muscle sonique associé. Au fil de la recherche, les deux artistes ont été amenés à proposer une nouvelle approche de ce phénomène, inspirée de la démarche concrète que l’on retrouve au coeur de la musique dite «acousmatique».
Et si ces chants n’étaient finalement qu’une histoire de «Stick-slip» ?

De la démarche organologique aux fantasmes biomimétiques, de l’imaginaire poétique à la réalité des dispositifs expérimentaux, ce récit explore les zones de glissement et de friction entre différentes manières d’approcher et de comprendre un phénomène.
Quand le monde du silence entre en conciliabule, les certitudes s’estompent.


CRÉDITS :
Réalisation artistique : Lia Giraud, Térence Meunier
Accompagnement scientifique : Philippe Marmottant (LIPhy, Université Grenoble-Alpes),
Nathalie Henrich-Bernardoni (GipsaLab, Université Grenoble-Alpes)
Expertise en bio-acoustique : Éric Parmentier (Laboratoire de morphologie structurelle, Université de Liège), Lucia Di Iorio (Chaire Chorus, Grenoble INP)
Expertise en bruitage : André Fèvre
Production : Structure Fédérative de Recherche-Création (SFR création), Université Grenoble-Alpes.


Site internet du projet